Sortie pédagogique au Studio National d’Art Contemporain du Fresnoy

Dans le cadre de la MPS (Méthodes et pratiques scientifiques : enseignement d’exploration) les élèves de seconde D, certains de k, F, E et J ont participé à une sortie pédagogique organisée au studio national d’art contemporain du Fresnoy. Comme cette année, le thème est « Science et œuvres d’art » Le programme était le suivant : dans un premier temps, les élèves ont participé à un atelier collage et technique photographique animée par un artiste japonais Hideyuki Ishibashi pendant la matinée. Les élèves ont découvert d’abord l’installation Limen en compagnie de l’artiste Hideyuki Ishibashi, qui crée des images à partir de montages ou de collages photographiques. Sur le même principe, les élèves ont réalisé chacun une nouvelle oeuvre à l’aide de photographies trouvées et anonymes issues de la collection recueillie par l’artiste, imprimées sur un papier transparent. Ce collage a servi ensuite de négatif à un tirage photographique en cyanotype.

Pour obtenir un cyanotype, un mélange photosensible est appliqué sur un papier. Sous l’exposition à des rayons ultraviolets, le papier prend une couleur bleu de Prusse à bleu cyan. L’intensité du changement de couleur dépend de la quantité de rayons UV. Posé sur le papier photosensible et exposé à la lumière, le collage réalisé par les élèves donnera lieu à une nouvelle image. Les élèves sont repartis avec leurs œuvres et celles-ci seront exposées pendant la semaine culturelle.

Puis après une pause déjeuner, ils ont visité l’exposition Panorama 19 avec un guide qui a expliqué la signification de chaque œuvre. Tous les ans, l’exposition Panorama présente les oeuvres réalisées durant l’année par les jeunes artistes qui suivent la formation du Fresnoy. Cinquante-deux projets réalisés par des artistes venus du monde entier sont présentés lors de ce dix-neuvième panorama de la création artistique contemporaine, l’occasion de découvrir des oeuvres inédites et surprenantes ancrées dans le monde d’aujourd’hui, intégrant les outils de la création numérique et du multimédia. OEuvres sonores, vidéos, sculpture en réalité augmentée, automates, photographies…Puis ils ont visité le circuit de production : un espace de tournage avec un fond vert, un auditorium où sont montés le son et l’image pour les films et un studio d’enregistrement des bruitages. A chaque fois, les élèves avaient les explications d’un guide sur les procédés de montage cinématographique.

Enfin, ils ont terminé par la projection de deux courts métrages, l’un sur l’Islande, de merveilleux paysages de nature qui commençaient déjà à souffrir du réchauffement climatique. Et l’autre sur l’impact des ondes électromagnétiques des téléphones portables, des antennes relais et du matériel informatique en général sur certaines populations. Certains sont obligés de se réfugier dans des zones blanches pour fuir toute émission d’ondes.

Les élèves ont beaucoup apprécié cette journée.

 




Comments are closed.

Remonter ↑